Previous Next
Covid : réouverture de l 'association

 

Avis important

 Dans l'optique de l'éventuel déconfinement, en fonction des consignes et des protocoles pour notre Région Grand Est, la réouverture de notre association se fera dans le respect strict des gestes barrières et de la distanciation sociale.

Lire la suite
trêve hivernale - expulsions

La trêve hivernale est prolongée jusqu’au 31 juillet, ce qui veut dire pas d’expulsions.

Annonce du ministre du logement, Mr Denormandie, reprise par l’Est Républicain le 8 mai dernier.

Lire la suite
Le confinement de l'association : témoignages vidéos

L 'association Amitiés Tsiganes et ses collaborateurs témoignent sur les mesures qui ont été prises durant le confinement pour assurer la sécurité du personnel et des voyageurs . 

cliquer ici 

 

Lire la suite

historique2

Sur le site de la Meurthe-et-Moselle en 1999, la mise en place de l’accord d’entreprise relatif à la réduction et l’aménagement du temps de travail entraîne la création d’un poste supplémentaire à 0.71 ETP.

En 2000 la convention entre le Conseil Départemental de Meurthe et Moselle et l’association évolue vers un conventionnement global balayant l’ensemble des activités menées par l’équipe : accueil et accompagnement, habitat, accès à l’emploi et activité indépendante, à l’éducation (dont école itinérante), à la culture et aux loisirs, à la santé et communication.

En parallèle aux missions de travail social et d’accompagnements spécialisés, l’association a la volonté de renforcer le lien social entre les gens du voyage et la population, et de garder une visée associative avec la promotion de la culture tsigane.

Ainsi, en 2006 la première manifestation de programmation culturelle, « Regards Voyageurs » permet à travers des expositions, concerts, conférences une meilleure connaissance des tsiganes. La même année, l’équipe de Moselle se renforce par la création d’un poste de secrétariat.

Le programme culturel « Regards Voyageurs », apporte une plus-value à l’association, et en 2008, le programme s’étend sur la Moselle avec les mêmes objectifs.

Afin de faire face aux difficultés rencontrées par les voyageurs lors de leur projet de sédentarisation, mais aussi pour apporter un appui technique aux collectivités locales, l’association spécialise un poste de travailleur social dans le secteur de l’habitat en 2009.

Sous forme d’une Mission d’Œuvre Urbaine et Sociale (MOUS) départementale, des mission spécifiques sont signées avec le Conseil Départemental et les communes d’ancrage des voyageurs, en vue de les accompagner pour améliorer les conditions de vie des familles résidant sur leur territoire.

Cette mission est étendue en Moselle par la mise en œuvre d’un diagnostic social et urbain sur le territoire du Val de Fensch.

La convention globale signée avec le Conseil Départemental de Meurthe et Moselle a été modifiée en mission de service social départemental en 2010. Cette convention met en avant le service polyvalent à rendre auprès des usagers d’une manière individuelle ou collective, dont la référence unique RSA, qui modifie l’accompagnement exercé jusqu’alors. S’y ajoute également la mission de Protection de l’Enfance.

Suite aux diagnostics réalisés en Moselle sur le secteur du Val de Fensch, un poste est créé en 2013 avec un financement spécifique pour l’accompagnement à la sédentarisation de familles stationnées sur ce territoire.