Previous Next
Suppression du livret de circulation

La suppression du livret de circulation en date de janvier 2017 entraine de ce fait la suppression de la commune de rattachement .

Pour les travailleurs indépendants des régularisations sont à prévoir en fonction de votre situation .

Voir le document ci joint et renseignez vous auprès d'Amitiés Tsiganes .

   synthèse loi de 2017

  avis aux travailleurs indépendants

Lire la suite
AG 2018 Rapport moral du Président

L 'assemblée générale d'Amitiés tsiganes a eu lieu le 18 juin; retrouvez  le rapport moral du président Jean Marie Morel .

C’est avec un très grand plaisir que je vous accueille ce soir pour l’assemblée générale de notre association.

2017 à été pour Amitiés tsiganes, une année de stabilisation et de consolidation :

en savoir plus

Lire la suite
Plateau de Haye : Les Arts pour tous

Amitiés tsiganes organise une semaine d’ouverture interculturelle, de citoyenneté et de mixité sur le mois de juillet avec les partenaires locaux autour d’ateliers diversifiés : arts de rue et culture urbaine.

L évènement se déroule sur une semaine  du 16 au 20 juillet.

Les ateliers sont organisés par le collectif Memô et la MJC du Haut-du-Lièvre.

Les participants sont issus des centres aérés du Plateau de Haye et de la Métropole.

Un spectacle clôturera la semaine le vendredi après-midi,et se terminera par un gouter .

lire la suite

Lire la suite

Regards voyageurs

 

gavroche400     

Les objectifs de Regards Voyageurs sont d’amener à une meilleure connaissance des cultures tsiganes, de créer des événements où se côtoient les habitants des quartiers et des aires et, par ces rencontres et échanges, lutter contre les discriminations, aider à l’insertion des Gens du Voyage sur les territoires où ils vivent. Cette programmation existe depuis 2006.

La mise en œuvre des schémas départementaux d’accueil des Gens du Voyage, en Meurthe et Moselle et en Moselle, rendent de plus en plus visible l’habitat des familles présentes sur ces départements par sa prise en compte dans le tissu urbain ainsi que l’expression des besoins des familles en terme socio-professionnel (scolarisation, santé, action sociale, activité professionnelle…).
Néanmoins ces aménagements favorisant ou l’accueil ou l’installation de familles ayant un mode de vie différent, parfois, exacerbent des difficultés de cohabitation, craintes voire rejets sont exprimés à l’annonce de la création d’une aire d’accueil ou à la présence de caravanes qui, parfois, ne circulent plus. Ceux-ci sont fondés sur la méconnaissance du mode de vie et des cultures tsiganes, des représentations négatives et de l’opposition sédentaire/nomade.
Ce projet Regards Voyageurs, n’est pas une vitrine culturelle mais s’appuie sur les réalités locales autant que possible. La programmation se fonde sur le travail mené par l’équipe de l’association ainsi que de l’Ecole Itinérante de l’Education Nationale qui, par leurs interventions dans différents domaines mobilisent et associent des partenaires sur tout le département et, depuis 2008, l’action s’est étendue à la Moselle.

rapport d'activité 2015.regards voyageurs .